jeudi 22 mars 2007

UNE CITATION

"Il faut avoir ce que Fassbinder décrivait en deux mots : une utopie personnelle. On ne peut pas vivre sans ça, car c'est ce qui vous fait passer tout le reste ! Comme les Grecs anciens, il faut avoir une idée esthétique de la vie. Une philosophie".

- Floc'h, écrivain et dessinateur, dans Les Inrocks n°497, juin 2005.

1 commentaire:

Daner a dit…

Et le cinéma de Fassbinder d'être ainsi résumé par Skorecki : «Fassbinder n’est important, d’une importance qui ira grandissant, que par son mépris souverain du style. Seuls comptent pour lui deux ou trois idées, un ou deux sentiment, à balancer d’urgence à la face du monde incrédule.» Ca deviendrait urgent un tel cinéaste en France...